woensdag 8 augustus 2012

Implémentation d’un projet blended learning

De plus en plus d’entreprises sont convaincues des avantages que peut procurer le blended learning. Il ressort en effet de quelques enquêtes réalisées à l’échelon européen ces deux dernières années que 75% des sociétés interrogées intègrent ce type de pédagogie dans leur politique de formation et environ la moitié de ces sociétés souhaitent pousser le blended learning encore un peu plus dans le futur. Et on ne peut que s’en réjouir ! L’intégration (donc PAS la combinaison) de différentes formes d’apprentissage dans un trajet en blended learning permet de tirer au maximum avantage de chaque forme d’apprentissage, ce qui procure une grande valeur ajoutée à l’efficacité de la formation, à condition d’être abordée de manière adéquate. Ces sociétés font souvent appel à nous pour les accompagner dans l’implémentation et la réalisation de tels projets. « Rien de bien neuf » allez-vous rétorquer. Parallèlement à cette demande croissante d’accompagnement de projets à grande échelle, apparaît un changement important qui nous oblige à revoir notre approche et à offrir encore plus de solutions sur mesure. Le changement dont nous devons tenir compte, c’est le fait que pas mal d’entreprises nous imposent un nombre important de paramètres qui viennent se greffer aux paramètres principaux étant donné qu’elles ont choisi leur LMS et leur outil auteur bien avant. Vous allez peut-être penser que ce n’est pas si contraignant. Et bien, détrompez-vous car la paramétrisation de la plateforme LMS et la présence d’un outil auteur imposent toute une sorte de limitations à un trajet en blended learning. En outre, Les sociétés optent souvent pour des outils de Rapid Learning tels qu’Articulate ou Captivate mais s’attendent au développement d’un module à part entière avec entre autres un feedback donné de manière pédagogique, des options, du branching, des lignes du temps, des renvois conditionnels,… Pour pouvoir réaliser ceci, nous devons connaître et utiliser chaque outil dans les moindres détails et éventuellement augmenter ses fonctionnalités, ce qui est très enrichissant pour nous-mêmes. Je veux cependant continuer à plaider pour notre « Global E-Learning Approach ». Composée de 7 phases, il est possible grâce à elle de faire les bons choix aux bons moments. Et pour cela, il est indispensable que le trajet en blended learning impose ses exigences au choix de la plateforme LMS ainsi qu’au choix de l’outil auteur, et pas l’inverse. Cliquez ici pour plus d’informations sur notre « Global E-learning Approach ».

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen